Foire aux questions

A qui s’adresse Gigalis ?

Gigalis s’adresse :

  • aux opérateurs locaux, aux sociétés de services en informatique, hébergeurs,.., prescripteurs pour les entreprises,
  • aux entreprises qui souhaitent constituer des réseaux privatifs.
  • aux établissements publics, dans la continuité de Mégalis, aux pôles de compétitivités.

Son statut d’opérateur d’opérateurs, au sens de la loi (article L. 1425 du code générale des collectivités) lui interdit de desservir directement les particuliers.

Comment est construit Gigalis

Le syndicat mixte Gigalis :

  • a acquis des fibres optiques en location longue durée (« IRU », pour 15 ans) afin de relier dès 2008 les préfectures et sous-préfectures ligériennes…
  • a amorcé en 2011 la “boucle régionale ouest” le long de la façade atlantique, en Vendée et Loire Atlantique…
  • réalise ses propres travaux lorsque cela se fait ressentir ou s’avère nécessaire pour desservir des zones d’activités et des clients (Mayenne, Boucle Ouest, Saint-Nazaire/Guérande, Les Herbiers… prochainement Château-Gontier, Montaigu…).

Comment se raccorde-t-on à Gigalis ?

Un site localisé dans une ville directement desservie par Gigalis, pourra s’y raccorder en fibre optique.

S’il n’est pas dans une « ville d’arrivée de Gigalis » ou si son implantation géographique dans la ville est trop distante du point d’accès, il sera raccordé par l’intermédiaire d’un opérateur tiers (réseau de collecte) en cuivre ou en fibre selon le niveau des besoins.

Gigalis n’arrive pas dans ma ville aujourd’hui. Et demain ?

Les déploiements de réseaux d’opérateurs ou publics (tels Mélis@ en Maine et Loire et Sartel en Sarthe, dont Gigalis est client), ou les déploiements d’autoroutiers, de RTE ou de RFF, ouvrent des opportunités d’extension.

La potentialité des raccordements, entreprises privées et publiques, pour une ville donnée, constitue également un critère de décision à la réalisation de ces extensions.

Dans les villes non desservie directement par Gigalis, des solutions existent, basées sur les réseaux ADSL et SDSL, permettant des débits jusqu’à 8 Mb/s SDSL (et même 20 Mb/s sous certaines conditions en ADSL).