Les missions

Aménageur numérique du territoire

À l’initiative du Conseil régional des Pays de la Loire, l’aménagement numérique concerté du territoire passe par Gigalis : un réseau de communication électronique “nouvelle génération fibre optique”. Ses performances en très haut débit – entre 10 Mb/s et 40 Gb/s – permettent de répondre aux attentes les plus exigeantes des collectivités, des entreprises, des opérateurs et des établissements publics, à des conditions très attractives…

mission

Un réseau porté par un Syndicat mixte

Regroupant la Région, des Départements, villes et EPCI, la CRCI… le Syndicat mixte Gigalis déploie le réseau régional très haut débit en fibre optique :

  • en complémentarité des réseaux existants des opérateurs privés et publics, notamment par l’achat d’IRU (droit d’usage à long terme) sur leurs fibres
  • en interface avec les RIP (Réseaux d’Initiative Publique) auxquels il confère une dimension régionale (pour la connexion de grandes entreprises multi-sites par ex….)
  • par l’achat de services aux délégataires qui présentent l’offre “économiquement la plus avantageuse”.

En régie directe et en investisseur avisé

Le syndicat mixte assure…

  • la gestion complète du réseau en régie : commercialisation des offres, extensions du réseau, évolution des services, mise en œuvre de services novateurs…

À l’appui de son équipe intégrée et de ses partenaires…

  • l’expertise et la pluridisciplinarité de ses 10 professionnels des réseaux et communications numériques
  • ses prestataires sélectionnés à l’issue de procédures de mise en concurrence, ce qui contribue à optimiser les coûts de mise en œuvre et par conséquence les tarifs des offres de Gigalis.

Favoriser l’adaptabilité et la compétitivitémission_1

Le pilotage régional…

  • confère à Gigalis la maîtrise des investissements publics, en phase avec la progression de l’aménagement des territoires et du déploiement des opérateurs
  • préserve son adaptabilité multi-technologique et sa réactivité dans un domaine complexe et en constante évolution.

Un rôle d’opérateur public de télécommunications incontournable en Pays de la Loire

“Opérateur d’opérateurs”, le syndicat mixte Gigalis :

  • ouvre le réseau régional très haut débit à la dynamique concurrentielle et aux usages innovants
  • contribue au maillage numérique du territoire et pallie les carences et les inégalités de service
  • favorise l’émergence d’opérateurs locaux et stimule leurs offres en diversité, qualité, compétitivité
  • permet aux acteurs ligériens d’accéder aux offres techniques et financières inédites des opérateurs-revendeurs.

 Les offres de Gigalis sont limitées aux raccordements en Pays de la Loire (spécialité territoriale définie par les statuts du syndicat mixte.) En aucun cas, Gigalis ne peut desservir un client direct, en dehors des cas énoncés ci-dessus (pas d’offre directe aux particuliers). Ses offres de raccordements et de services sont proposées sous réserve de faisabilité technique déterminée après étude et validation du syndicat mixte.

Cinq catégories de clients et usagers potentiels :

mission_2

  • Les entreprises via les partenaires “opérateurs-revendeurs” du réseau Gigalis pour plus de débit à un tarif très compétitif et/ou clients organisés en GFU ou en réseaux indépendants, aux conditions émises par l’ARCEP
  • Les opérateurs SSII, hébergeurs, intégrateurs… déclarés auprès de l’ARCEP, revendeurs et prescripteurs du réseau pour les entreprises
  • Les opérateurs intéressés par des tarifs attrayants du Mb/s IP ou par une diversification des accès et des acheminements de peering
  • Les collectivités cherchant notamment à aménager leurs zones d’activité
  • Les établissements publics organisés notamment en GFU (Groupement Fermé d’Utilisateurs) et présentant des besoins caractérisés en haut débit, notamment pour les échanges intersites (coopération médicale entre établissements de santé par exemple) ou le développement de nouveaux usages.

Des prestations et des prix à l’égal des grandes métropoles européennes

  • Un nouveau référentiel de liaisons très haut débit : des raccordements en fibres optiques (20 Mb/s, 50 Mb/s, 100 Mb/s, 10 Gb/s)
  • fibres noires
  • des services de VLAN et de réseaux MPLS
  • de la bande passante Internet
  • des raccordements de type XDSL
  • les conditions nécessaires au développement de services innovants : applications en temps réel, téléphonie IP à haute fiabilité, réplication de données, visioconférence, etc.